Dix bonnes raisons d’apprendre les échecs aux enfants

images

Jeu cérébral par excellence, le jeu d’échecs est une activité ludique qui requiert des mécanismes d’analyse et de concentration.  Les régions du cerveau mobilisées lors d’une partie d’échec font l’objet de nombreuses études de la part, des chercheurs qui espèrent mettre à jour les dispositifs décisionnels des meilleurs joueurs, mais aussi comprendre les vertus du célèbre damier sur notre système cognitif. Il semble que la qualité du joueur d’échecs cumule compétences spatiales et raisonnements analogiques.

Voici dix bonnes raisons d’apprendre les échecs aux enfants:  Le jeu d’échec est très amusant et divertissant pour les enfants de tous âges. Beaucoup d’enfants commencent à jouer dès l’âge de la maternelle et développent et gardent un intérêt pour ce jeu tout au long de leur vie.

Ce jeu stimulant enseigne la résolution de problèmes et les compétences analytiques.
Il favorise aussi une meilleure prise de test des compétences. En jouant, les élèves apprennent à développer des stratégies pour surmonter leurs faiblesses. Ces nouvelles compétences d’adaptation deviennent une seconde nature au fil du temps et se traduisent souvent par des scores plus élevés aux tests standardisés. Les enseignants ont également remarqué que les élèves qui jouent régulièrement semblent avoir une meilleure mémoire et des compétences organisationnelles plus grande que leurs camarades de classe.
Il améliore l’image de soi et renforce l’équilibre du caractère.
Il enseigne l’habileté sociale. Il s’agit d’un jeu où les enfants doivent apprendre à gagner et à perdre avec élégance. Les enfants apprennent aussi la patience lorsqu’ils attendent tranquillement que l’adversaire choisisse ses options. En outre, ce jeu offre des récompenses immédiates pour les bons choix et active la capacité à prendre les bonnes décisions rapidement.
Ce jeu peu coûteux améliore également des compétences en mathématiques, en géométrie et la capacité de visualisation de l’espace.
Les résultats en lecture et en sciences s’améliorent également.
Ce jeu permet également d’aider certains jeunes en difficulté en remplaçant d’autres activités négatives et souvent moins passionnantes.
De plus, c’est un jeu facile à transporter qui peut être joué dans n’importe quel endroit, y compris en promenade, dans un train, à l’école, au parc…
Enfin … Voila une bonne occasion pour jouer avec nos enfants et de les voir grandir et s’affirmer!
Merci à Georges et à Roxanne Lou !

Commentaires

  1. COSTA Eric dit :

    Alors merci Georges et Roxanne Lou ! ! !

    Une question subsiste : Est-ce que c’est la pratique des Échecs qui développe les capacités évoquées, ou bien les capacités innées de l’individu qui en font un (bon) joueur

    • echecsetdamesaction dit :

      Peu importe j’ai envie de dire : innées ou acquises, ces capacités (indispensables au joueur) sont développées par la pratique du jeu d’échecs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Mam de la tetine au cartable |
FO André Chaussures |
Tap Tip top |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Action Catholique des Enfan...
| Campsafr
| Amicale des Classes de Calu...